Journal 12 : Wonder Woman !

 

 

 

Que penser d’une année où expat on doit fêter ses 40 ans et se marier ?

Pas easy easy d’organiser une party pour son changement de décennie et le soit disant plus beau jour de sa vie à 5000 km !

Surtout quand on reprend le même thème que pour ses 30 !

« Habille-toi en ton fantasme ! »

Car il y a 10 ans, j’avais un peu plus de neurones ( d’imagination), plus de temps ( pas de mec, pas d’enfant) et surtout une bonne copine près de moi qui savait se servir de ses 10 doigts autrement que pour taper dans un paquet de chips !

N’ayant plus de repère, j’ai cédé à la facilité en allant sur internet.
Quelques clics plus tard j’optais pour un déguisement de Wonder Woman !
Ça collait avec mon thème…. qui n’a jamais rêvé d’être une femme parfaite, une mère adorable et une copine formidable ?!

Comment fêter plus dignement ses 40 ans qu’en remplissant le frigo de champagne et en invitant des amis ( la plupart présents pour les 30) qui vieillissant avec vous, vous donnent le sentiment ( oui je sais… QUE l’illusion) que rien ne change… un copier-coller d’il y a 10 ans ?!

C’est ainsi que je me suis retrouvée avec un déguisement 4 fois trop grand qui me faisait plus ressembler à une vieille pute qu’à une super héroïne !
Imaginez un tissu dégueulasse qui donne l’impression que j’ai le ventre du bonhomme Michelin, des sur-chaussettes trop grandes ( censées représenter des bottes) plus proches des guêtres de mamie Simone que d’une nouvelle création Louboutin et d’une mini-cape trop serrée qui me provoquait une allergie autour du cou !

Vous comprendrez aisément pourquoi j’ai omis de dire à Florent que j’avais dépensé 70 euros pour cette habit de lumière ( livraison comprise, quand même !!!)
J’ai dû encaisser le sourire surpris de mes convives à chaque fois que je leur ouvrais la porte !

Je me suis donc retrouvée en compagnie de mon mari en James Bond ( beau, grand, fort…ben oui il va me lire!!!!….je vous rappelle qu’il va découvrir aussi le prix de ma panoplie !)… d’une grenouille ( je n’ai pas osé approfondir : s’agissait il réellement d’un fantasme ou simplement du seul déguisement de sa fille à sa taille ?!)… d’une princesse, d’un boxer, un intellectuel de gauche (auto proclamé : en costard avec la légion d’honneur)… d’un super man ( qui lui, avait moins investi, une vieille polaire rouge accrochée à une épingle à nourrice lui servait de cape et sur son collant son slip de quand il avait 6 ans !!!) …d’une femme sexy ( fantasme de son mari) …d’une Calamity Jane, d’ une dresseuse de chevaux et d’Amy Winehouse !

Rajoutez tous les autres pas déguisés….mes parents avaient bien prévu deux/trois « fantaisies » mais ont capitulé je crois lorsqu’ils m’ont vu !….un ridicule par famille c’est largement suffisant ;)

C’est au milieu de cette « jungle », imbibée de champagne et ivre de musique que ma voisine du dessous a débarquée. Je précise que je ne l’avais jamais vu auparavant.

En introduction, elle nous a décliné ses origines espagnoles, son sens inné de la fête et sa grande compréhension face à la situation…mais, en conclusion… qu’il fallait qu’on arrête tout ( il devait être 1 h du matin) car sa fille passait les concours des grandes écoles et qu’elle avait besoin de sommeil !!!!!

Ce à quoi je ripostais que pour les espagnols on en était qu’à l’apéro et appelais à la rescousse une copine complètement bourrée qui avait fait sciences po !

( je pensais à ce stade là que cela la dissuaderait de pousser sa fille à faire une grande école !)
En vain, c’est très énervée qu’elle regagna son appartement !

¾ d’heure plus tard, deux flics se présentent à ma porte. Je leur explique gentiment, l’œil vitreux que non je ne suis pas une vieille pute mais Wonder Woman et que j’ai 40 ans ( responsable quoi!) et que je suis bien sympa d’avoir écrit un mot à l’intention de mes voisins dans la cage d’escaliers les avertissant de ma soirée !!!!

Pas de chance, je tombe sur deux cow-boys essoufflés et dégoûtés d’avoir monté 5 étages, qui n’ont absolument pas envie de rigoler…ils sont là pour me prévenir, c’est tout !

Je m’en fous… :

« Florent ! Champagne ! »

20 minutes se passent, enfin… je crois, on re sonne à la porte ( oui je sais, un timing à faire palir un bon vieux vaudeville de Labiche !!! )
La fille de la voisine !!!!!!
Je ne sais même pas ce qu’elle a dit…à ce niveau-là, je ne traite plus avec l’ennemi !!!!

Champagne !

Amy, ressuscitée entonne deux/ trois de ses tubes …je suis hilare et tape des mains…finalement on est toujours aussi bourrée à 40 ans !!!!

Ding-dong !…. Revoilà mes amis les policiers : Crockett et Tubbs !!! ( les deux flics de Miami !) qui ne sont toujours pas très contents : d’avoir monté les 5 étages/ de bosser la nuit/ de rencontrer Wonder pute !

Ils me collent une amande de 45 euros ! Alors là s’en est trop, je sors de ma réserve légendaire ( Quoi ???!!!!!) et alors que mes invités se retirent progressivement, je décide d’aller casser la gueule à la voisine !

 

Ça ne va pas l’aider pour les oraux ça !!!!

Allez comprendre ! Je me fais engueuler par mes parents et Florent qui tentent de m’expliquer qu’ils sont dans leurs bons droits, qu’on fait beaucoup de bruit, patati, patata…non mais je crois rêver ?

Et mes 40 ans, alors ???? Je m’en fous je vais lui casser la gueule on débattra après !!!!

Je suis à deux doigts de faire comme mon Coco lorsqu’il est frustré…..me jeter au sol en hurlant !
Tant pis, puisqu’on me barre la route et que ma fête est finie, je vais quand même balancer des petits coups de talons nerveux sur mon plancher…..son plafond à elle !!!

C’est là qu’un de mes convives ( « l’intellectuel de gauche ») sidéré par la situation ( sa femme est d'un naturel calme et réservé !!!) décide de désamorcer les tensions en me proposant de m’emmener boire un verre…. ailleurs !!!!

Champagne !

Et là… face à autant de gentillesse ( oui ET 3 litres de Champagne aussi !!!!) je me mets à pleurer…tout en enfilant un jean …j’ai bien compris Wonder pute n’a plus de pouvoir !

Il fallait bien se rendre à l’évidence….

40 ans : je quittais l’adolescence ;-(

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply