Journal 9 : Drive your driver!

Parmi le grand nombre de qualités requises chez « la femme de » …la générosité arrive dans le top five !

Oui, la femme d’expat se doit d’être généreuse ! C’est sa façon à elle de rendre ce qu’on lui a donné, d’être reconnaissante vis-à-vis de la vie enfin de son généreux donateur à elle : son mari !
Pas une semaine ne passe sans que ma participation ne soit sollicitée : filet d’oranges pleines de vitamines pour les ouvriers du chantier de la Marina, pommes dynamisantes pour les workers du chantier du désert…

 Ne nous enflammons pas, il ne s’agit pas de brader sa dernière bague Mauboussin ou son petit cabas Chanel, non pour soulager sa conscience il suffit de jeter un filet de fruits dans son trolley ( pour celles qui font encore les courses ) et roule ma poule, ton âme sera sauvée !!!

Soucieuse du détail et jusque boutiste dans l'âme ( non je déconne ! ) j’ai voulu pousser l’exercice plus loin et sauver mon chauffeur !

Car oui les amis, mon sponsor m’avait prévenue, cela devait être une situation provisoire 

et même si on a tous connu des situations provisoires qui ont durées une éternité : fumer, coller ses enfants devant un dvd ou dormir avec son doudou à 39 ans ( ah ça il n’y a que moi ?! )

…….. fin février devait sonner la fin !….la fin d’une complicité vieille de deux mois et demi…passée des heures à rouler côte a côte, insouciante comme la fourmi j’étais, à rêvasser plutôt qu’à enregistrer les trajets effectués…me laissant véhiculer par cet homme musclé…qu’il sentait bon, mon Pakistanais !!!!…euh je m’égare là !…

Alors quand Florent a dit Stop maintenant il faut conduire…je fus prise de grandes crises de panique …ne voyant même pas comment j’allais faire pour prendre l’ascenseur et descendre au parking ( c’est peut-être un peu trop là ?! ;) )

Nous nous sommes donc retrouvés en deux/trois mouvements chez un concessionnaire et avons acheter deux voitures en 15 minutes ( juré/craché ).

Ici on achète des voitures comme certaines achètent des strings : on bourre le panier, on essayera après !

Contrairement à la France, là il y a la queue pour acquérir l’engin…les vendeurs te font attendre, c’est limite s’ils ne t’ installent pas des "guidelines" comme à l’aéroport pour contenir la foule !…

Ici ce n’est pas le vendeur qui te drague mais toi qui le supplies de te faire un petit geste…en vain d’ailleurs !
Car même en achetant deux voitures il ne lâchera rien sauf un sourire quand tu lui demandes si le GPS est cadeau !
Faut pas croire le monde est dur…même pour les expats !

Je vais donc conduire un RAV4 pour les connaisseurs, une caisse beaucoup trop grande pour moi… pour les autres !
Sur ce Imran, le chauffeur, envoie des sms à Florent le suppliant de le prolonger encore un mois n’ayant trouvé de nouvel emploi…

Me vint alors l’idée de couper la poire en deux et de proposer à Flo un concept révolutionnaire :

Drive your driver !

A new concept for a new life !

Je conduis pendant 15 jours le chauffeur, histoire d’avoir une présence rassurante à mes côtés et qu’il m’apprenne les trajets empruntés ( un GPS en 3d, en fait !)… et pendant ce temps-là il est payé !

C’est du Gagnant/gagnant ça, non ?!

Surtout pour moi, devait penser Imran ( ivre de joie ( j’en fais peut être des caisses là ?!))
Pauvre garçon, il comprit peut être un peu tard que ce cadeau ne l’était pas !
En effet, son petit rictus se crispa lorsqu’il me demanda si je conduisais à Paris :

« Oh non, très rarement, je n’ ai même jamais eu de voiture ! »

Là, il n’était plus question de ballade, la crête au vent, mais de survie !

Il se jeta sur sa ceinture de sécurité avant de l’enclencher !!

Trêve de plaisanterie, je me tiens à carreau, j’arrête de prendre les dos d’âne à fond car même si ça fait beaucoup rire les enfants, je le sens crispé ! Il m’a dit qu’il trouvait que j’étais très en « confiance » !
Un peu trop, doit il penser !!!

A cette occasion, mon Coco a enfin eu un fauteuil digne de son âge, un vrai fauteuil de ministre, en cuir !
Zélia comprend très bien les enjeux et dit à Corentin de ne pas déranger Maman qui se concentre !

Allez, on croise les doigts il nous reste dix jours pour parfaire mon apprentissage !
Et puis c’est une façon d’honorer mon statue de « femme de » … et de tendre la main à mon prochain, non ?;))

Leave a Reply